Pleine Lune d’avril

Pleine Lune d'Avril

Pleine Lune d’Avril

La Pleine Lune d’Avril est appelée « Lune Rose », « Lune des Semences », « Lune de l’Herbe qui Pousse », « Lune des Oeufs », « Lune du Passage », « Lune du Poisson », « Lune d’Eostre ».

Samedi 16 avril à 21h

Croissance, Fertilité, Sagesse

La Lune est pour nous le miroir du Cosmos. Elle nous reflète les influences et la dynamique des autres planètes. Elle nous fait prendre conscience du fait que nous sommes toutes et tous impliqués dans un macrocosme bien plus vaste.

La Pleine Lune est un moment privilégié dans le cycle mensuel de l’être humain. Elle est généreuse et, par son énergie maximale, elle amplifie toutes les actions et les rituels que nous pouvons entreprendre. Elle accentue également l’influence de l’eau sur Terre et sur tout le Vivant en général.

Pour chacun de nous elle est le moyen de se purifier et de se charger en énergie. Il suffit de se tenir debout sous elle pour sentir l’effet régénérant que cela nous procure. Par beau temps, il est plaisant de passer du temps avec elle, en buvant une tisane de Mélisse, Verveine ou Camomille romaine, aux vertus apaisantes, afin de lâcher-prise et se laisser aller à ce doux moment. 

Pour les rituels, c’est le moment de consacrer, purifier et charger en énergie les outils, les pierres, les bijoux et tout autre objet symbolique. Disposés dans un plateau et placé sous une fenêtre, le rituel de lunarisation aura lieu même si elle est cachée par des nuages, car son énergie agit en permanence.

Pleine Lune avec Soleil en Bélier et en Lune en Balance.

Face à face le Soleil et la Lune discutent :

« Comment faire pour être pleinement moi-même en toute circonstance », demande le Soleil.

« Comment être Soi, et en même temps, répondre à ce que l’on attend de nous », lui répond la Lune. Cette Pleine Lune met l’accent sur l’équilibre à trouver entre ce qu’on garde et ce qu’on jette dans notre quotidien, entre ce qu’on est vraiment et ce que les autres voudraient que l’on soit.

C’est une période de réflexion et d’émotions. Sous l’influence de la Balance, La Lune Rose nous amène à rechercher l’équilibre, l’harmonie, les relations (amicales et familiales) et la réconciliation.

On appelle cette Pleine Lune « Lune Rose » en clin d’œil aux couleurs de nombreuses fleurs roses qui éclosent au printemps. Cependant, ne vous attendez pas à observer une Lune de couleur rose, elle sera simplement plus orangée ou rousse, en raison de la lumière du Soleil qui l’éclaire.

Introspection : Il est souhaitable de ne pas chercher à plaire aux autres et bien penser à se plaire à Soi-même et à se réaliser pleinement, en étant à l’écoute de nos besoins. En effet, associée au voyage (retour des migrations) et à l’action, elle apporte fertilité et bénédiction. Les intentions des rituels magiques pratiqués le soir de cette Pleine Lune sont en général de se mettre en mouvement, de stimuler les rêves et les projets, d’impulser les bonnes actions, d’éveiller la conscience et d’accroître la sagesse.

Et ces intentions sont à poursuivre jusqu’à la prochaine Nouvelle Lune qui sera la deuxième ce mois-ci (« Nouvelle Lune du Sidh » ou « Lune Bleue »), samedi 30 avril à 22h. Lors de cette « Lune Bleue », l’intention posée a une puissance qui va bien au delà de cette lunaison, et va jusqu’à la prochaine Nouvelle Lune dans le même signe (soit en Taureau un an plus tard). L’occasion nous est donné de revoir notre façon de fonctionner et de mettre en place une nouvelle logistique pour le long terme (la vie quotidienne, les contraintes, le travail, la santé et l’hygiène de vie, le service, la productivité, l’environnement, etc.).

Au jardin médecine, il est bon de récolter la Mélisse afin de la sécher pour l’hiver. En effet, cette plante médecine est particulièrement plus belle, plus « pleine », avant cette Lune Rose d’Avril. Après, elle perd de son énergie, de sa vitalité, de sa beauté et de son efficacité. Ce conseil nous a été confié par Marie MALAIZIER, paysanne-herboriste de La Ferme Fleurs de Vie à Saint-Thual, 35) et s’avère particulièrement juste. Nous nous en inspirons depuis. Ensuite, au fil de la saison chaude, vous pourrez bénéficier de votre Mélisse directement en plante fraîche, car c’est ainsi qu’elle libère plus efficacement et justement ses principes actifs. Vous sécherez donc votre première coupe de printemps d’avant Lune Rose pour vos besoins hivernaux d’herboristerie familiale.

Arlette Jacquemin, Paysanne-herboriste

0
    0
    Votre panier
    Votre, panier est videRetour à la boutique